Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Windows Phone 7 vs Android et Apple : quelques chiffres

La bataille du contrôle de nos téléphones mobiles est lancée. Ce n'est pas une bataille de constructeurs de téléphones, mais d'OS. Les fameux systèmes d'exploitation qui détermineront le très fructueux marché des applications. Après Apple, (iOS, dédié au seul iPhone), Blackberry (RIM, en baisse), Google (Android, futur numéro 1) et Nokia (Symbian, numéro 1 en baisse) Microsoft vient d'annoncer le lancement de son nouvel OS pour téléphone : Windows Mobile 7. Je ne vais pas redire ce qui a été dit. Voici une galerie des prochains smartphones équipés de Windows 7, une vidéo du HTC Mozart, une autre (en français cette fois) du LG, une démo de Twitter sour Windows Phone, une analyse du positionnement de Microsoft, à travers sa campagne de pub, la keynote de Steve Balmer (CEO de Microsoft) ici (mais, euh, dans le format Silverlight...), la position de Google sur le sujet . Celle de Techcrunch, qui pense que Windows Phone se différencie de la concurrence, fait moins "iPhone cheap" qu'Android . La question c'est : quelle place Windows Phone peut se faire dans la jungle déjà surabondante des OS mobile ? Quelques chiffres : Côté buzz, il y a encore du chemin. Voici la courbe de "chatting" autour des trois OS dont "tout le monde parle" en ce moment. En haut, l'iPhone, en dessous Android et tout en bas, la petite ligne plate sombre ce sont les discussions autour de Windows Phone.: Côté applications, pour l'instant, elles sont au nombre de 80. Il faudra du temps avant d'atteindre les 250.000 apps de l'iPhone. Côté smartphones, Samsung a annoncé que d'ici la fin de l'année 10 à 15% de ses mobiles tourneraient sur Windows Phone. HTC, qui ne semble pas être perturbé par le fait d'avoir à payer une licence à Microsoft (ce qui n'est pas le cas pour Android) a déclaré consacrer un même niveau de focus sur Android et Windows Phone, "pour l'instant...". Et d'ajouter : "Laissons le marché décider". Il y a encore du chemin, mais souvenez vous du lancement du moteur de recherche Bing par Microsoft : un joli produit, comme Windows Phone, mais dont il était difficile d'imaginer qu'il irait embêter le géant Google, analyse Kara Swisher sur "All Things Digital". Aujourd'hui, Bing n'est pas dominant, mais s'est taillé une jolie place, notamment grâce à son accord avec Yahoo. En attendant, Gartner lui donne 3% de parts de marché en 2014. Lire également sur la Social Newsroom, les chiffres et les prévisions du marché sur les smartphones de demain.
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article