Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Facebook : l'avenir du mail ?

L'annonce devrait être faite dans la journée de lundi, aux alentours de 19h heure française : selon Techcrunch, qui avait déjà levé le lièvre en février dernier, Facebook pourrait lancer un "Gmail killer". Baptisé "Titan", ce projet viserait à offrir à tous les utilisateurs Facebook (soit 500 millions !) une adresse mail  "nomdutilisateur@facebook.com". On en sait pas beaucoup plus pour l'instant. D'aucuns pensent que le service fera de Facebook une sorte de nouvel AOL (qui prépare d'ailleurs son nouveau service mail), mais en mieux, en tout cas mieux que ce qu'AOL proposait à l'aube de l'Internet grand public : une plateforme "safe" et hyper accessible, qui permette de tout faire dans un environnement protégé de tout contenu pornographique, raciste et spam, mais dans le système ouvert de l'open graph (c'est à dire présent sur tous les sites et services Internet qui l'acceptent). En attendant la keynote de ce soir, c'est l'occasion de s'interroger sur l'avenir du mail, régulièrement présenté comme un service déclinant face aux nouveaux usages de messagerie. J'observe trois tendances : 1) L'usage de l'email ne cesse de décliner depuis 2006, selon une récente étude USC  (USC Annenberg Digital Future Study, july 2010). Même s'il reste massif (96% des internautes), le nombre moyen de personnes avec lequel un internaute maintien un contact email hebdomadaire est passé de 8,9 en 2006 à 6,7 en 2010. 2) Dans le même temps, les autres moyens de maintenir un contact avec ses amis ne cessent de croître : 3) Plus important, grâce aux outils push des applications  l'ensemble de ces services (mail, bbm, kik, Facebook et Twitter messages) est accessible sur smartphone sans qu'il y ait de réelle différence. L'important n'est plus de savoir si je reçois un mail, un sms ou un  message Facebook : quand je suis sur mon smartphone, les messages apparaissent et j'y réponds instantanément, et je peux switcher de l'un à l'autre indifféremment. Et avec l'explosion du cloud computing, le transfert de fichiers peut (en théorie) se passer de service mail, il suffit d'envoyer un lien vers un service de stockage comme dropbox ou Google docs. L'avenir serait donc plutôt à un service fluidifiant l'interopérabilité de l'ensemble de ces services de communication. Reste à savoir qui maîtrisera ce point d'engorgement. Mise à jour 23h24 : Finalement, le nouveau service de messagerie de Facebook n'est pas loin de ce que je préconisais. Un mélange d'IM, de "chat", de mails et de sms... Vidéo et lien pour s'inscrire ici.
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article