Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Skyrock, ton avenir est sur Facebook

344.000 fans Facebook en moins de 24 heures, du jamais vu dans le monde des médias. La révolte des auditeurs de Skyrock suite à la mise à l'écart de son fondateur Pierre Bellanger a envahi les réseaux sociaux. Sur Twitter, le #tag (mot clef) "#skyrock" était en tête des tendances hier. Sur la page Facebook "Défendons Skyrock", ce matin, on comptait plusieurs messages par minute. Il y a plus de fans sur cette page que sur la page officielle, et en moins d'une journée... Un symbole pour une radio qui, dans les années 90, avait été visionnaire en pariant sur les blogs. Skyrock est aujourd'hui la première plateforme de France avec 33 millions de blogs, soit plus que le nombre d'utilisateurs Facebook sur le territoire. Une radio dont la grande majorité des auditeurs "vit" aujourd'hui sur Facebook. Quand ils "descendent dans la rue",  ils descendent sur Facebook. Le directeur des programmes, Laurent Bonneau, parlait hier de "la plus grande manifestation virtuelle jamais organisée". Un peu comme si 300.000 personnes étaient descendues dans la rue en moins d'une journée. Les tracts aussi son virtuels, ils ont pris la forme d'une vidéo Dailymotion : [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=s8LCFe1WGqY&feature=player_embedded[/youtube] Sur la page de fans, les internautes rivalisent de créativité pour créer leurs propres slogans : L'avenir de la contestation est certainement sur Facebook. Mais l'avenir de la radio aussi. Ce n'est pas sur les blogs que les auditeurs se sont mobilisés (le blog de Difool, qui rassemble la contestation sur la plateforme de blogs de Skyrock n'a recueilli "que" 5000 commentaires), mais sur Facebook. Depuis plusieurs années, les blogs de Skyrock se vident pour se déverser sur le réseau social inventé par Mark Zuckerberg, qui remplit la même fonction puissance 1000. Les millions de jeunes qui avaient un compte sur Skyrock.com utilisaient finalement leur blog comme une page personnelle pour partager des photos et garder le contact avec leurs amis. Preuve que la création des blogs Skyrock était visionnaire, mais que la radio a clairement raté le virage des réseaux sociaux. L'ampleur, sans précédent, de la mobilisation des auditeurs sur la toile est un message clair : la communauté Skyrock est aujourd'hui sur Facebook. Elle n'a pas attendu que la radio s'y déplace. C'est là que les repreneurs devront regarder s'ils veulent remettre Skyrock et sa plateforme dans la pole position des médias pionniers. Malgré des innovations intéressantes, comme l'introduction de mécaniques de jeu dans la participation, la plateforme Skyrock n'a pas d'avenir en l'état. Autre leçon de cette mobilisation : elle me rappelle une discussion que j'ai eue récemment avec une boîte de buzz marketing, qui m'affirmait, avec une conviction très vintage (comprenez très "web 2.0"), que la motivation première de la participation sur le web, c'était l'égo. Je pense au contraire que les usages ont évolué. L'une des premières motivations (si on écarte le sexe...), c'est la certitude de faire "oeuvre utile". On le voit ici. On l'a vu également (mais dans un autre registre) dans les pays arabes. Le marketing cynique n'a pas beaucoup d'avenir sur la toile.
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article