Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le site d'info qui migrait ses contenus sur Facebook

Le site américain d'information locale Rockville Central fait l'expérience depuis plusieurs mois de migrer ses contenus sur sa page Facebook. Certes l'expérience est modeste (comme l'est ce site d'info, et sa page Facebook, 1300 fans), mais elle mérite d'être soulignée. Comme j'ai tenté de l'expliqué dans un article sur ce blog récemment (Lire l'article Les internautes préfèrent être sur Facebook que sur un site d’info ? Adaptons-nous), "il faut totalement intégrer Facebook sur son média, et il faut selon moi totalement mettre son média sur Facebook". Ce site américain l'a donc fait, et Jeff Sonderman, dans un article sur le site Poynter, en tire plusieurs conclusions. Utiliser Facebook comme un lieu de publication (en y ajoutant des vidéos, des photos, des notes, des sondages) et pas seulement comme lieu de promotion des articles d'un site permet de :
  • Toucher un public plus important
  • Toucher un public différent
  • Renforcer le lien avec les lecteurs
  • Permet à la fois aux journalistes et au média en tant que marque de s'exprimer
  • Toucher les lecteurs au meilleurs moment
Le site a également tiré comme conclusion négative de cette expérience certaines faiblesses : impossible d'organiser les notes, de les classer, de les archiver. Mais la leçon principale est bel et bien qu'il faut considérer Facebook comme bien "plus qu'une simple source de trafic" ! "On doit se demander : que pouvons nous apporter aux utilisateurs de Facebook que nous ne pouvons apporter aux autres lecteurs", explique Brad Rourke, du site Rockeville. (L'article de Poynter, en anglais, est ici)

(Veille réalisée par Marc Botte pour La Social Newsroom)
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article