Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce que Turntable nous dit du nouveau web

Quand on vous dit que le web crée des espaces publics... La nouvelle folie aux US, selon Giga-Om, c'est Turntable.com. Un service que je trouve personnellement très excitant qui permet de rassembler des internautes dans des "chat room" dédiées à la musique. Le principe est simple : je me connecte avec Facebook, je peux choisir de créer une "room" (une salle) et de commencer à jouer de la musique (je peux me créer une playlist grâce à un moteur de recherche ou télécharger mes propres morceaux). La musique est alors diffusée en streaming pour toutes les personnes "présentes". Mais pour l'écouter, vous devez avoir au moins un auditeur avec vous dans la salle. La Sacem va adorer... Dans votre room, c'est vous le DJ. Mais n'importe qui peut venir et proposer ses propres morceaux, à condition que votre salle soit ouverte au public. On peut aussi la rendre privée et n'envoyer le lien qu'à ses amis. Vous pouvez avoir jusqu'à 6 DJ dans une salle qui se passent le relais. On peut noter la performance de chaque DJ, qui gagne des points, ou devenir fan. Un bloc de "chat" permet de discuter entre convives. On peut écouter, proposer, commenter, draguer... Pour Om Malik (du blog Giga-OM), Turntable représente le futur du web : ce n'est pas tant le contenu qui importe mais les interactions entre les utilisateurs qu'il entraine. Ce n'est pas grave de rater un tweet sur Twitter, ce qui importe, c'est la conversation, l'expérience sociale, l'interaction immédiate, live. Tous les sites de contenus qui voudraient construire une communauté doivent avoir ça en tête. "Ce nouveau web tourne moins autour des pages vues que de l'interaction et de l'économie de l'attention", poursuit Om Malik. "Les applications mobiles et les services web de demain ne devront pas se contenter d'être 'sociales' ou "mobiles", elles devront concerner l'engagement (interaction) et être immédiates. Elles doivent nous signaler qu'il y a quelqu'un d'autre de l'autre côté du cable..." En 2006 déjà, j'évoquais la nécessité de développer ce que j'appelais "l'information sociale" (le texte date un peu, mais c'est toujours amusant de lire ce que l'on écrivait il y a plus de 4 ans sur la réalité du web !) : c'est à dire la capacité qu'a l'information, sur le web, à provoquer la rencontre et l'interaction. Avec les nouvelles interfaces "Opengraph" de Facebook, les possibilités sont (presque) infinies. Vous pourriez par exemple ne voir sur le site que les infos qui sont lues par les fans de tel ou tel sujet, ou que par les filles célibataires habitant Paris... histoire d'engager des conversations avec ceux qui vous aimeriez rencontrer vraiment... Le web est un accélérateur de rencontres, l'info en est l'un des carburants. Et s'il vous prend l'envie de "social-mixer", voici l'adresse de la salle de la Social Newsroom : turntable.fm/social_newsroom
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article