Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les "paywalls" du New-York Times et du WallStreet Journal, de vraies passoires ?

The New-York Times et le WSJ (WallStreet Journal), deux des sites symboles de l'information payante (le premier a récemment passé une partie de son contenu en payant, le second est souvent cité comme l'un des exemples des "paywalls" qui marchent), viennent de subir un coup dur. Une extension du navigateur Google Chrome, et une simple petite "manip'" viennent en effet d'être diffusés, et permettent de faire tomber les barrières. Les deux journaux devraient j'imagine bientôt y remédier et corriger le tir... mais le mal est fait. Sur Internet, une solution technique sera toujours trouvées pour déjouer une restriction d'accès...
  • L'extension "anti-Murdoch".
Le magnat des médias Rupert Murdoch, propriétaire notamment du WSJ, a inspiré une extension Google Chrome (un petit plugin permettant d'ajouter une fonctionnalité au navigateur). En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, installez Read WSJ Extension et accédez à tout le contenu du journal économique. (l'article complet en anglais ici)
  • Le NYT, une vraie passoire ?
Trois solutions pour passer au travers du mur payant du New-York Times : utiliser l'extension Read WSJ, qui marche également pour le NYT... ou télécharger NYTClean pour Google Chrome... ou, encore plus simple, réduire l'url d'un article sur le site du NY Times. En effet, une simple modification de l'url suffit pour accéder à un article payant (au-delà de 21 lectures, les articles du journal deviennent payant). C'est si simple... et pourtant, ça marche (enfin ça ne devrait pas durer...). L'explication avec cette vidéo vue sur Gizmodo. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=N5R4CgDwFXQ[/youtube] Bref, ces failles devraient vite être comblées, et les outils mentionnés obsolètes, mais je parie qu'une fois ceux-ci inutilisables, de nouveaux apparaitrons. En clair, il y aura probablement toujours moyen, pour ceux qui veulent vraiment ne pas payer, de "frauder". Le reste des lecteurs, qui n'ont pas les "tuyaux", vont foncer dans le mur... et payer. Pour le plus grand plaisir de Rupert. (Veille réalisée par Marc Botte pour La Social Newsroom)
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article