Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JOURNALISME. Les 5 briques clés de la nouvelle structure de l'article

Elles ont été données par Vladim Lavrusik, ex-Mashable et premier journaliste du programme "Facebook Journalism". Son métier est "de promouvoir le développement du journalisme sur Facebook". Dans un billet publié par Niemans Lab, Vladim Lavrusik poursuit le débat (re)lancé il y a quelques semaines par Jeff Jarvis sur la nécessité de révolutionner la façon dont nous devons considérer le  traditionnel article sur Internet. Débat repris ici sur la Social Newroom :
S’il est toujours le format de prédilection (mais pas le seul) pour structurer une analyse ou une enquête, ce “sacré” article n’est plus adapté pour rendre compte d’informations qui se déploient désormais sur la toile comme des ondes de choc.
En gros, pour raconter une histoire, il ne suffit plus seulement de l'écrire du début jusqu'à la fin sur une page, mais de la considérer comme un jeu de légo incluant un certain nombre de briques évoluant en temps réel, synthétisant et contextualisant les contenus produits sur la toile (bruts ou rédigés) et s'insérant dans la conversation sur les réseaux sociaux. Vladim Lavrusik propose 5 briques structurantes pour ce nouvel exercice. Il n'apporte pas beaucoup de réponses dans son analyse, mais a le mérite d'ouvrir des pistes de réflexion et de poser les bases d'une réinvention de l'écriture journalistique. Je vais donc les lister en les présentant comme des questions ouvertes. A vous de remplir les blancs... 1) Le contexte Exercice périlleux, rendu de plus en plus difficile par l'abondance d'informations produites en continu, sur de plus en plus de supports, sur un même événement. De nouveaux outils comme Storify offre des solutions pour rassembler les pièces du puzzle en leur donnant du sens. Mais comment traiter ces morceaux d'infos en temps réel tout en proposant un minimum de contexte ? 2) Le social Lavrusik introduit ici la notion de "social design" dans le traitement d'une histoire. Aujourd'hui, la plupart des articles incluent des briques sociales (essentiellement des outils de partage et de recommandation), mais comment intégrer cette brique sociale dans tous les aspects discutés ici (contexte, personnalisation, participation) ? 3) La personnalisation La question était posée mardi par le site Giga-OM à propos du design de la Une du NYTimes.com, trop fournie : comme si le lecteur devait se voir proposer toute l'offre du média et que tout n'était que question d'organisation. Aucune Une ne devrait être la même, elle devrait être différente selon chaque individu. L'application Zite propose des outils interactifs de personnalisation qui permettent au média (c'est un média d'agrégation) d'apprendre vos habitudes de lecture et de vous proposer un contenu de plus en plus personnalisé. C'est extrêmement efficace. La question reste toujours ouverte cependant  : comment continuer d'intéresser des lecteurs qui ne veulent pas seulement se voir proposer des informations qu'ils veulent savoir, mais des informations qu'ils doivent savoir ? 4) Le mobile Demain, la majorité du trafic viendra du mobile. Et le fait de lire des infos sur mobile change pas mal de choses. Il ne s'agit pas de distribuer la même info sur différentes plateformes ? Comment les utilisateurs veulent-ils interagir avec les histoires depuis leur mobile ? Quelles formes ces histoires doivent-elles prendre, comment les mettre en scène ? 5) La participation Les internautes doivent pouvoir participer à la production de l'histoire au fur et à mesure qu'elle se construit en envoyant des précisions, témoignages et photos... Aujourd'hui, dans certains médias, les citoyens peuvent ajouter des informations aux contenus produits par les journalistes. Mais comment aller plus loin, et inclure nativement ces process dans la construction en temps réel de l'information ? Tout reste à faire... A lire également le billet de Mathew Ingram sur GigaOM, qui plaide pour un re-design des sites d'infos afin de mieux rendre compte de cette nouvelle réalité de l'info.
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article