Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AGENCE DE PRESSE. Reuters et les rectificatifs : l'agence veut s'inspirer des blogueurs

C'est un signe des temps : l'agence Reuters veut s'inspirer de la façon dont les blogueurs gèrent les rectificatifs après la publication d'une information érronée. Tout est parti de la publication d'une note de David Cay Johnston qui expliquait que News Corp, le groupe de presse de Ruppert Murdoch, au centre du scandale des écoutes téléphonique du tabloïd anglais News of the World, recevait des millions de dollars de taxe par un tour de passe passe. C'était faux. En réaction, Reuters a publié un démenti, et totalement enlevé l'interview de David Cay Johnston. Problème : beaucoup de sites avaient entre temps "linké" des articles vers ce post, devenu vide (La page d'erreur ici). Dorénavant, Reuters publiera au-dessus d'un article dont l'information a été démentie, une note expliquant ce qui a été démenti, et éditera les passages problématiques, indique James Ledbetter, éditeur chez Reuters, dans des propos rapportés par Poynter. Maintenant que les articles sont repris, cités, sourcés, et "linkés" en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, la question de leur suppression est bien évidement très importante. Reuters choisit donc ici de s'inspirer des habitudes des blogueurs, qui mettent à jour et corrigent leurs notes en s'enrichissant des critiques des internautes (quelques minutes après la publication de l'article de Johnston, un internaute pointait dans les commentaire son erreur. S'il avait été écouté, un tel fiasco n'aurait pas eu lieu…) "Plantez vous en beauté", dit Jeff Jarvis. Reuters vient, semble-t-il, d'assimiler ce (très bon) conseil…

(Veille réalisée par Marc Botte pour La Social Newsroom)
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article