Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JOURNALISME PARTICIPATIF. Un musicien donne une leçon de journalisme pendant les émeutes de Birmingham

Photo / Tumblr de Casey Rain "Comment un musicien et une télévision communautaire Sikh ont dominé la couverture médiatique des émeutes de Birmingham". Tel est le titre de ce très intéressant billet du Online Journalism Blog. L'article est très complet, et démontre, à la lumière des récentes émeutes qui ont touché Londres puis d'autres villes anglaises, la puissance des médias hyper-locaux et des amateurs, et leur supériorité dans la couverture médiatique de ces événements. L'article est donc à lire ici (en anglais). En voici les principaux points. LE TUMBLR D'UN MUSICIEN
  • Le Tumblr du musicien Casey Rain (Birmingham Riots 2011) a agrégé pendant plusieurs jours des informations, vidéos et photos locales récupérées sur Twitter (790 followers le 8 août, 2930 le 11 août) et envoyées par des internautes, devenant le lieu d'échange en ligne concernant les émeuters de Birmingham.
  • Il a tout relayé, même les rumeurs, en indiquant qu'il s'agissait d'information non confirmées, permettant aux internantes d'apporter leur propres informations, infirmant ou démentant la rumeur.
  • La photo d'un émeutier frappant un policier, et présentée comme s'étant déroulée pendant les émeutes à Birmingham a ainsi été relayée par Casey Rain. Mais très vite, un internaute a démontré qu'il s'agissait d'une photo datant de mars et prise à Londres. Casey Rain a ainsi démonté la rumeur portant sur cette photo et ajouté un rectificatif. Le lendemain, The Guardian et le Birgmingham Mail tombaient dans le panneau et la publiait dans leurs éditions papier...
  • Dans le même temps, la BBC se faisait critiquer pour sa méconnaissance des lieux à Birmingham, écorchant de nombreux noms de rues... quelque chose d'impossible sur le Tumblr de Casey Rain.
L'analyse du Online Journalism Blog : "En publiant et servant de filtre, Casey a montré que l'information était déjà partout présente et déjà diffusée. En l'annotant, en la déchiffrant, il a permis aux autre internautes de confirmer les informations ou de les démentir. Sa couverture s'est enrichie des internautes et améliorées de jour en jour." LA TV LOCALE SIKH Pendant que le site de Sangat Trust, une télévision locale gérée par la communauté Sikh ne pouvait soutenir le flux d'internautes, les vidéos étaient mises à disposition sur YouTube. Dans un acte qu'ils qualifient de "citoyen", les reporters de cette télévision s'engagent dans les rues de Birmingham... et en arrivent à embarquer un policier pour l'aider à rejoindre une zone sensible plus rapidement. Résultat : un grand moment de journalisme amateur en direct... [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=5bdY6EzvrnA[/youtube] (Veille réalisée par Marc Botte pour La Social Newsroom)
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article