Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La vie, les médias... les robots

EMEUTES EN ANGLETERRE. Faut-il couper Facebook et Twitter ?

Le premier ministre britannique David Cameron ne va pas si loin, mais suggère néanmoins de "d’empêcher des gens de communiquer via ces sites et services internet quand nous savons qu’ils servent à planifier des violences, des troubles et des actes criminels", rapporte Reuters. Qui ajoute: "Policiers et responsables politiques soulignent que nombre d’émeutiers ont utilisé ces réseaux pour coordonner leurs opérations de pillage de magasins à Londres et dans d’autres grandes villes anglaises depuis le week-end dernier." Faut-il pour autant utiliser des méthodes qui avaient été elles-mêmes critiquées par l'Occident lors des révolutions arabes ? Couper l'accès aux réseaux sociaux, même à des communications ciblées (qui va décider ce qu'il faut couper ?) est un premier pas vers une prise de contrôle d'Internet par les autorités. C'est aussi une vieille rengaine : quand on veut tuer soin chien, on dit qu'il a la rage... On sait aussi que les réseaux sociaux ont été utilisés par les internautes pour permettre aux citoyens d'éviter les points chauds pendant les émeutes ou pour coordonner les opérations de nettoyage. Sur Wired, le journaliste Duncan Geere propose dans ce cas que l'on ferme également les grandes chaînes de télévision nationales qui, en diffusant en boucle des images de terreur ont amplifié le sentiment de panique qui a gagné la population. Un autre débat...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article