la vie, les internets... et trendsboard

@benoitraphael

la vie, les internets... et trendsboard

OURAGAN IRENE. Comment couvrir l'événement : les bons conseils de Jeff Jarvis

com
Photo Flickr de Ed Costello. Jeff Jarvis, visiblement excédé par la façon dont les télévisions couvrent l'arrivée de l'ouragan Irene sur la côte est des États-Unis a écrit un billet sur son blog Buzzmachine, intitulé "Comment nous pourrions couvrir les tempêtes". Un mini guide qui pointe l'absence de valeur ajoutée journalistique, et propose quelques pistes. Son billet est à lire ici, en anglais. SON CONSTAT Toutes les télévisions traitent l'arrivée d'Irene de la même façon : des reporters face caméra, qui répètent les prévisions météos d'une seule agence, et prédisent les conséquences alarmistes de l'ouragan. "Des équipes partout, qui filment le même vent et la même eau, et qui n'expliquent rien de nouveau". [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=rjB_P57Eyck[/youtube] SES PROPOSITIONS
  • Agréger et filtrer les témoignages et contenus multimédias récoltés sur les réseaux sociaux et sur les médias participatifs (iReport de CNN par exemple). Récolter les témoignages sur les forums utilisés par les victimes de l'ouragan pour signaler les routes inondées et autres informations pratiques.
  • Mettre en scène les données disponibles (des cartes géolocalisant les dégâts, l'avancée de l'ouragan, les coupures d'électricité dont les données sont partagées sur les sites des entreprise énergétiques, etc.).
  • Le gouvernement, les différentes agences nationales et les centres de secours diffusent déjà beaucoup d'information. Pourquoi ne pas "compiler" ces infos, comme l'a fait The New-York Times qui a intégré les mises à jour des statuts d'officiels sur les réseaux sociaux. Ou comme The Wall Street Journal qui a cartographié sur Foursquare les centres d'évacuation.
  • Les reporters doivent enquêter et non rester debout face à une caméra. Pourquoi ne pas enquêter sur ce que les autorités ne font pas, à l'image de ce qui s'était passé lors de l'épisode Katrina.
  • Ne pas oublier qu'il se passe autre chose dans le monde : la Libye, la Syrie...
(Veille réalisée par Marc Botte pour La Social Newsroom)
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog