Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A peine a-t-elle été annoncée ce mercredi par Jeff Bezos, la première tablette de Kindle, le Kindle Fire, qui sortira le 15 novembre aux US, a mis le feu à la technosphere. Là où tous les concurrents ont échoué (Apple détient 80% du marché des tablettes), Amazon pourrait bien venir menacer l'égémonie de la marque à la pomme. Voici pourquoi : 1- Comme Steve Jobs, Jeff Bezos a compris que les tablettes n'étaient pas des PC plus légers avec écran tactile. Ce sont des outils post PC, intuitifs. Ils ne sont pas dédiés à la production mais à la consommation de contenus. 2- Le Kindle Fire vous apporte tous les contenus digitaux d'Amazon sur un seul lecteur mobile. "Nous n'avons pas pensé le Kindle comme une tablette mais comme un service", explique Bezos. Un service connecté à un immense écosystème de contenus sur le cloud, plébiscité déjà par des millions de consommateurs. 3- Kindle Fire est le successeur naturel et évolué du Kindle, déjà leader dans l'industrie du eBook. Et Amazon nous a habitué à créer d'excellents produits. 4- Il n'a pas à être aussi complexe et puissant qu'un iPad. Et il est bien moins cher : 199$ 5- Ce n'est pas un système fermé. Il bénéficie de l'OS d'Android. Ce qui lui permet de bénéficier déjà d'un catalogue de milliers d'applications. Lire l'article en entier sur mon blog sur Forbes (en anglais)
Tag(s) : #Daily, #just delivered, #Amazon, #ebooks, #ipad, #Jeff Bezos, #kindle, #Kindle Fire, #tablettes

Partager cet article

Repost 0