Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ETUDE. 3 millions de Français sur Twitter, 16 millions participent à l'info, les sites d'infos rois de la confiance

L'observatoire Orange-Terrafemina a dévoilé ce mardi matin son étude sur l'info et les réseaux sociaux. Une photographie très intéressante des usages des internautes français, dont (première information de l'étude) 75% se connectent plusieurs fois par jour à Internet. Vous pouvez télécharger le document ici, lire le dossier consacré au sujet sur Terrafemina.com ici, et lire l'interview que j'ai donnée à  Terrafemina sur ce sujet en cliquant là. Permière information : 8% des internautes français sont sur Twitter. C'est beaucoup moins que Facebook, mais cela fait tout de même plus de 3 millions d'utilisateurs. 24% des cadres y sont inscrits, ainsi qu'une grande majorité d'hommes (10% des hommes contre 5% des femmes). Très intéressant également : 15% des internautes disent suivre le compte Twitter d'une personnalité ou d'un proche (c'est à dire même s'ils ne sont pas inscrits). A côté, Facebook fait figure de mastodonte : 53% des internautes français déclarent avoir un compte, ce qui nous fait 22 millions (Facebook annonce de son côté : 25 millions de Français), avec une majorité de femmes par contre (61% des femmes contre 46% des hommes). Des chiffres qui mettent en valeur les différences entre les deux réseaux sociaux :  ils sont différents dans leur utilisation et, finalement, très complémentaires. Avec sa concentration de journalistes, blogueurs et acteurs de l'information, Twitter se rapproche plus d'un "média" d'influence, rôle dévolu jadis à la presse quotidienne nationale, parce qu'il est devenu (surtout depuis l'affaire DSK) une source d'information et d'échange très suivie par les journalistes et les décideurs. De son côté, Facebook s'impose comme un réseau de masse qui, à l'image de la télévision, permet d'adresser à des milliers ou millions de fans des contenus et des sujets de conversation. Les réseaux sociaux n'ont pas pour autant effacé les médias traditionnels sur Internet : 76%des internautes déclarent consulter l'information sur un portail Inetrnet (MSN, Yahoo...), tandis que les sites des grands médias (Le Monde, Le Figaro...) rassemblent 70% des internautes français  (32% souvent, 38% de temps en temps). La conversation est également une activité forte parmi les internautes avec 38% qui déclarent commenter l'actualité sur un blog, un site d'info ou sur les réseaux sociaux. 10% le font souvent, 28% de temps en temps. Cette dimension participative , propre aux nouveaux médias touche donc 16 millions de français : une donnée à prendre en compte pour qui douterait encore de l'intérêt de faire participer les utilisateurs à la conversation. Autre donnée intéressante concernant la participation : 37% des internautes français partagent des liens vers des articles, des vidéos ou des images sur un réseau social (10% souvent), dont 57% des 25-34 ans et 53% des cadres. Pour résumer, près de 16 millions de français commentent l'actu sur Internet et partagent des liens. Si vous devez créer un média dans les prochaines semaines, pensez-y... Ah oui, aussi : 36% affirment suivre l'actu sur leur téléphone mobile. Ce n'est qu'un début. Enfin, dernier éclairage apporté par l'étude : Internet est champion de la confiance. Grâce au travail des sites des grands médias (l'étude n'interroge pas les internautes sur les pure players, je vais donc les classer dans cette catégorie). 30% des internautes estiment que l'info sûre et de qualité se trouve d'abord sur les sites médias, la presse papier  (21%), la télévision (20%), la radio (14%). Par contre, les internautes français restent méfiants vis à vis des blogs et des réseaux sociaux (4% et 2%), ce qui ne signifie pas qu'ils ne les suivent pas, ou ne les apprécient pas. Seulement, ils sont conscients que l'information sur Internet n'est pas forcément vérifiée (59% des internautes pensent que le principal défaut d'Internet est le risque de diffuser des informations non vérifiées). Par contre les blogs et les réseaux sociaux arrivent en tête lorsqu'il s'agit de partager l'information avec d'autres personnes (24%), juste devant les sites médias (20%). Par contre, ces derniers reprennent la main lorsqu'il s'agit de connaître l'avis d'autres personnes sur l'information (21%) devant la radio (18%) et les réseaux sociaux (17%), sans doute parce que sur les médias, le débat bénéficie d'une meilleure mise en scène. Enfin, pour disposer de l'analyse des spécialistes sur l'info, c'est encore sur les sites d'infos que l'on va chercher son bonheur (29%), devant la télé, la radio et la presse papier. Les blogs et les réseaux sociaux sont très loin derrière (2%). Conclusion : l'étude démontre de façon très claire que, loin d'être emportés par le chaos, les internautes français ont assez bien compris l'écosystème d'Internet : une grande liberté de partage, de conversation et d'influence grâce aux réseaux sociaux qui forment aujourd'hui la matrice sociale dans laquelle baigne aujourd'hui l'information. Mais ils se tournent naturellement vers les médias professionnels, en qui ils ont une grande confiance, lorsqu'ils cherchent une information vérifiée. Les deux ne sont pas antinomiques. Au contraire. Ils sont complémentaires et s'enrichissent l'un l'autre.
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article