Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

GOOGLE+. Comment les médias vont utiliser les pages "pro"

Par Marc Botte pour La Social Newsroom Google vient de lancer les pages "business", équivalent des "pages" de Facebook, par opposition aux profils personnels. Aux États-Unis, NBC News, Good Morning America, Fox News et The New York Times ont d'ors et déjà créé des pages Google+, indique Poynter. En France, LePlus du Nouvel Observateur (disclaimer : Benoît Raphaël en est le créateur) a lui aussi décidé de ne pas attendre pour tester la nouveauté. Sa page Google+ est ici. Aude Baron, rédactrice en chef de la plateforme participative du magazine m'a expliqué son choix. Pourquoi LePlus a ouvert un compte sur Google+ ? "Parce qu'en s'appelant "Le Plus", on ne pouvait pas échapper à Google Plus. C'est un signe... Plus sérieusement, nous avons envie de tester ce réseau social, plus tout à fait nouveau mais qui est en pleine croissance et ne demande qu'à trouver son public. C'est intéressant pour les médias en général, et pour un espace en participatif en particulier : les réseaux sociaux nous permettent d'aller à la rencontre de nos lecteurs, d'interagir avec eux de manière personnelle et d'en toucher de nouveaux." Est-ce que vous allez en faire le même usage que votre page Facebook ? Est-ce que les  cercles vont jouer un rôle en particulier ? "Il est encore un peu tôt pour le dire car le projet est encore très frais. Nous allons faire des tests, essayer des formats, mais il est certain qu'il faudra distinguer notre offre sur Google+ par rapport à Facebook, sinon nous ferons des doublons. L'un des points forts de Google+, ce sont effectivement les cercles. L'idée est que les internautes puissent recevoir l'information à la carte. Plutôt que de recevoir un flux global, ils auront des messages ciblés, en fonction de la thématique qui les intéresse. Sur Facebook, on fait attention à ne pas trop publier, sinon les internautes se sentent "spammés". Grâce aux cercles, nous pourrons proposer plus de contenus, mais pas pour tous les internautes. C'est vraiment du sur-mesure." Après Twitter et Facebook, est-ce que ce n'est pas "trop" de gérer la présence d'un site sur 3 sites tiers différents ? "Quand Twitter est arrivé, je me souviens de certains échos : avec Facebook, ça va vraiment faire beaucoup, ça ne marchera jamais. Finalement, Twitter a trouvé sa place, parce que la temporalité, le ton et le public sont différents de Facebook. L'enjeu pour nous est de distinguer les offres sur les 3 supports. Nous le sentirons en faisant des tests. Ca dépendra beaucoup aussi de la valeur ajoutée que Google offre par rapport à Facebook. Si Google propose la meme chose, il est certain que l'intérêt sera limité. Mais les cercles et le tchat vidéo, le "hangout", sont déjà de beaux atouts. (Lire l'articleGOOGLE+. La diffusion vidéo des bulles, la “killer app” pour les journalistes ?) Reste à savoir si le public va suivre. La force de Facebook, c'est d'avoir été le premier. Du coup il faut désormais convaincre le public de changer ses habitudes, ce qui n'est pas une mince affaire. Il va falloir faire ses preuves. Pourquoi avoir pris si vite la décision de créer une page pro sur Google+ ? "Nous avons pris le temps de préparer les choses, nous étions en relation avec Google pour frapper fort le jour J. D'où, notamment, les vidéos où nous expliquons pourquoi nous sommes sur G+. D'où, aussi, des interviews et vidéos publiées exclusivement sur G+ le jour du lancement." Les chats vidéos en direct : pour quelle prochaine échéance ? Déjà des idées ? "C'est un très bel outil qui va permettre d'ouvrir le débat en live sans se soucier de la distance. C'est particulièrement intéressant pour Le Plus, qui est un espace de débat, mais pour l'instant sous la forme écrite, et sous le format de tribune. On va pouvoir passer à la vitesse supérieure. Avec la présidentielle en ligne de mire, il y a de beaux défis à relever. Nous avons déjà quelques idées, sur lesquelles nous travaillons mais je ne préfère pas en dire trop pour le moment. Suivez Le Plus sur Google+ et vous saurez tout en temps et en heure !" En attendant, voici la vidéo réalisée par la rédaction du Plus à l'occasion de son lancement sur le réseau de Google [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=MpKI4Qsxvj0[/youtube]
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article