Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stevie : ma télé sociale et personnelle

Et voici le Flipboard de la télé ! Stevie se connecte à Facebook et Twitter pour proposer un programme "live" des contenus et messages partagés sur vos réseaux sociaux à la manière d'une chaîne d'infos ou de clips vidéo. Voici ce que j'ai obtenu ce matin en installant l'application Facebook (social reader) de Stevie : une vidéo des inondations à Nancy partagée par une amie Facebook. En dessous, à la manière des titres qui défilent sur CNN ou LCI, des tweets ou des messages Facebook. L'interface est vraiment étonnante et reproduit l'expérience d'une chaîne de TV. Côté musique, l'expérience est encore plus convaincante. Ma chaîne personnelle enchaîne des vidéos YouTube correspondant à des "like" Facebook ou des clips partagés par mes amis Twitter ou Facebook. Je peux regarder en continu ou passer d'un titre à un autre comme sur un lecteur. Bon, comme je n'ai pas "liké" beaucoup de pages d'artistes, je me suis retrouvé avec une surabondance de clips de Lady Gaga et de Clare McGuire... Une bonne motivation cependant pour devenir fan d'autres chanteurs sur Facebook... Stevie est aussi une application mobile iPhone et Android, appelée "Stevie remote", au design plus classique mais très efficace. Je peux passer d'une chaîne à l'autre et voir une playlist des contenus. Mais ce qui est vraiment fascinant, c'est que la "remote" (la télécommande) me permet en fait de piloter mon application Facebook sur mon ordinateur ! Bref. Stevie est une belle prouesse technologique doublée d'une interface magnifique. Aussi disruptif que Flipboard en son temps. Leurs concurrents ? "Les chaînes de TV traditionnelles", répond Gil Rimon, le co-fondateur de Stevie. La jeune start-up vient de lever 300.000$. C'est peu. Suffisant pour révolutionner la télé sociale...
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article