Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elle met la photo de sa fille trisomique en ligne... une marque la transforme en une jolie histoire

Voici une histoire qui semble démontrer que le marketing rigide et cynique ne suffit plus, qu'avec un peu d'humanité, de spontanéité et de générosité, on peut toucher sa communauté et faire mouche.

Cette histoire est un peu ancienne mais je suis sûre qu'elle vous a échappée. Le 12 août dernier, une maman très fière de sa fille trisomique, Karrie Brown, poste une photo d'elle sur Facebook.

Elle met la photo de sa fille trisomique en ligne... une marque la transforme en une jolie histoire

La photo est plutôt cool, Karrie respire la bonne humeur, tout le monde est touché. Mais surtout, nombreux sont ceux qui demandent à la maman où elle a acheté les vêtements de Karrie.

La maman répond qu'elle se fournit toujours chez Wet Seal.La marque a lancé une collection pour les jeunes filles rondes. Depuis Wet Seal est la marque préférée de Karrie.

Elle précise aussi que le rêve de Karrie est de devenir modèle.

La suite, vous l'imaginez. Une page Facebook est créée dans la foulée, sur les conseils des commentateurs. Dès le lendemain, Wet Seal tombe dessus et propose à Karrie un shooting professionnel si elle parvient à rassembler 10.000 likes sur sa page.

Le défi est rapidement relevé.

Très vite, les likes se multiplient. Et Karrie reçoit son invitation à son premier shooting dans les studios de Wet Seals en Californie.

Elle met la photo de sa fille trisomique en ligne... une marque la transforme en une jolie histoire

Le tout évidemment agrémenté d'un voyage à Disneyland...

"Ma fille est venue à la vie devant les caméras", raconte la maman. Les généticiens lui avaient qu'elle n'avait rien à attendre de sa fille. Elle ne les a pas écoutés...

Elle a appris quelque chose : ne jamais s'imposer de limites...

Elle met la photo de sa fille trisomique en ligne... une marque la transforme en une jolie histoire

Depuis, Karrie poursuit son chemin. Hier, elle a fait la Une d'un magazine autour des teenagers célèbres.

Elle met la photo de sa fille trisomique en ligne... une marque la transforme en une jolie histoire

Que nous apprend cette histoire ?

Oui, je sais, j'en entends déjà certains me dire : Comment ? Vous encensez cette marque qui se fait de la pub sur le dos d'une handicapée ?

Toit d'abord, ce que je remarque surtout c'est le bonheur exprimé par cette adolescente et par sa maman après l'opération Wet Seals. Cela devrait suffire.

Il s'agit de marketing, mais le marketing moderne ne se limite pas à la promotion d'un produit. C'est aussi comprendre qu'avec un peu de spontanéité et d'intuition, mais surtout d'empathie, une marque peut inspirer et s'inspirer de sa communauté autour de valeurs positives et fortes.

La marque a répondu intelligemment, mais aussi très vite. Elle a aussi pris un risque. Même si tout le monde dit le contraire, les enfants trisomiques dérangent. La différence dérange.

Et dans un monde où la mode est dictée par la "perfection" physique, et tire ses influences de Nabilla, une autre vision de la beauté est possible.

Le titre de la page Facebook est évocateur : "Karrie, modeling the future". Et si l'avenir du mannequinat était dans l'authenticité et la diversité ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article