Benoît Raphaël

Intelligence artificielle : l'humain devant la technologie ?

 

Hier, je donnais une conférence devant le très sérieux management d’Accenture Technology pour raconter l’histoire de mon "robot" rigolo Flint (ici : http://flint.media) Moi qui n’ai jamais fait de grande école. Je ne me présente jamais comme expert, plutôt comme un témoin : un journaliste, entrepreneur, devenu éleveur d'intelligences artificielles . Je raconte une histoire. Et celle d'une communauté.

J'ai eu des échanges passionnants et précis avec les responsables Intelligence artificielle d'Accenture (qui étaient abonnés à Flint 😅). L'un d'eux m'a fait cette remarque : on a encore trop souvent le réflexe de penser "programmes" et "algorithmes" lorsque l'on parle d'intelligence artificielle. Alors qu'il faudrait plutôt l'aborder du point de vue des sciences humaines.

Demain, ajoutait-il, la valeur de l'intelligence artificielle ne viendra pas de la qualité de la technologie ou de la taille de ses réseaux de neurones, ni même du volume de données qu'elle aura absorbée. Elle viendra du talent de ses éleveurs. On verra émerger des signatures, derrière chaque IA, peu importe la technologie, les datas, ou le grand groupe qui l'a produite : la signature de celui qui aura su maîtriser l'art de l'entrainement de ces intelligences.

Vous pouvez suivre le débat en cliquant ici :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :