Benoît Raphaël

A quoi servent nos données personnelles ?

Photo by Ruslan Bardash on Unsplash

Photo by Ruslan Bardash on Unsplash

Les géants du web ont-ils vraiment besoin de capter nos données personnelles pour améliorer leur service ? Il y a un an, le responsable d'une société de paris me racontait comment il personnalisait ses offres à des millions de parieurs inconnus, payant en liquide et au guichet, grâce à des algorithmes prédictifs s'appuyant sur la statistique, en fonction de l'heure, du jour, du type de course et du montant investi. Nous utilisons des techniques proches chez Flint pour personnaliser les contenus, grâce à l' hashtagintelligence artificielle.

Cette histoire doit nous interroger : les données personnelles récoltées ont-elles aidées Facebook et Youtube à nous protéger des fake news les plus grossières ? Les aident-elles à mieux personnaliser les contenus lorsque l'on sait que des changements réguliers de leurs algorithmes sont capable de faire chuter la présence d'un média que l'on apprécie ou... de certains de nos amis ? Les publicités sont-elles mieux ciblées dans l'intérêt de l'utilisateur alors qu'elles ont permis de cibler des individus avec de fausses infos ?

Les récentes polémiques autour des réseaux sociaux nous disent que ce n'est pas si simple. Et que si l'IA a besoin de données pour s'améliorer elle n'a sans doute pas besoin d'en récolter autant, avec aussi peu de transparence.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :