Benoît Raphaël

"J'ai monté ma boîte comme une paysanne"

"J'ai monté ma boîte comme une paysanne"

En 2014, Laura Perrard, 24 ans, débarquait de sa province lyonnaise avec 1000 euros en poche, et une audace incroyable : s'attaquer au monde du luxe, secteur très parisien et très fermé. Elle ne connaissait rien au sujet, n'avait aucun piston, et n'était même pas consommatrice de luxe. Juste une envie de bousculer les idées reçues. "On m'a dit que j'avais monté ma boîte comme une paysanne", sourit-elle. Elle le prend comme un compliment.

Six ans après, son Salon du Luxe Paris est devenu un événement incontournable, tant par son professionnalisme que par sa capacité à inspirer un écosystème hyper exigeant. Au début de l’année, Laura décide de vendre son bébé. Elle sélectionne deux personnes à qui elle aimerait passer le relais, choisit le meilleur, Mediaschool, , qui a l’intelligence et le flair d'accepter l'offre. L'affaire est bouclée en quelques mois. Laura a déjà sur son mac le business plan de son prochain projet (encore secret).

On y retrouve la même volonté d'excellence, les mêmes valeurs, la même bonne humeur presque épuisante.

L’entrepreneuse a compris très vite que réussir c'était aussi savoir prendre soin de soi et des autres, écouter l'audace de son coeur et oser s'arrêter quand le coeur bat un peu moins vite.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :