Benoît Raphaël

Quelle éducation demain ?

L'éducation demain

L'éducation demain

Connaissez-vous Andreas Schleicher ? C'est le data scientist de l'OCDE qui pilote le PISA, le programme de notation récompensant les meilleurs modèles d' hashtageducation du monde. Et Schleicher veut renverser la table. Que dit-il ? Que notre système éducatif apprend à nos enfants à travailler et à réfléchir comme des hashtagrobots.

Donc, qu'en gros (je résume à mort) qu'il apprend à nos enfants à devenir de mauvaises intelligences artificielles plutôt que de meilleurs humains. Donc de futurs chômeurs. Selon lui, c'est ok d'apprendre aux enfants les maths, les sciences et la lecture (les 3 critères d'évaluation du PISA), mais il faut surtout leur transmettre, par exemple, la flexibilité d'esprit, la créativité, l'envie de rendre le monde meilleur ou la capacité à trouver des solutions en collaborant avec les autres. Sur ce dernier point, la France est très en dessous de la moyenne mondiale. Sur pas mal d'autres points aussi, comme le sentiment d'appartenance. Là, nous faisons partie des derniers de la classe! Alors que faire ?

Schleicher a découvert que la clé du futur c'était... de former les meilleurs profs du monde. Des profs triés sur le volet, mieux formés, mieux payés, qui se remettraient en permanence en question. En résumé : capables de réveiller l'humain qui est en nous.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :