Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Veille réalisée par Marc Botte pour La Social Newsroom Le journal britannique The Guardian s'apprête à lancer n0tice, une plateforme sociale d'information qui emprunte à Craiglist (le site de petites annonces), à Foursquare (le réseau de géolocalisation) et à Ning (qui permet de créer des communautés en ligne), indique le Nieman Lab. N0tice est "un endroit où vous pourrez parter des informations, partager des détails sur un événement à venir, ou dire aux autres que vous avez quelque chose à vendre où à partager", indique la FAQ du site, pour l'instant en bêta privée. Chacun peut poster l'information qu'il veut sur une sorte de tableau d'affichage, et la publication est visible pour toutes les personnes localisées aux alentours du lieu de publication. "Le site utilise votre longitude et votre latitude à partir de Google Map et de Yahoo et vous montre ensuite les publications publiées autour de votre localité", peut-on lire dans l'article du Nieman Lab. Une fonctionnalité conçues particulièrement pour la lecture sur smartphone... Le business model Le business model est en partie axé sur le display, la publicité classique... mais pas seulement. Si la plateforme est gratuite pour les utilisateurs, ceux qui veulent voir leur article positionné en tête du site pour les visiteurs d'une zone géographique donnée, il faut payer... 1£ (1,14€) pour une journée. Une approche "dans le temps et dans l'espace", explique Matt McAlister, directeur de la stratégie digitale du Guardian. Une approche très proche de celle des sites de petites annonces, gratuits, sauf si l'on veut un affichage "premium" de son annonce.
Tag(s) : #Live, #géolocalisation, #local, #réseaux sociaux, #Royaume-Uni, #the guardian

Partager cet article

Repost 0