Benoît Raphaël

Des robots alliés

Des robots alliés
Des robots alliés

Hier j’étais invité à donner une conférence devant les cadres de SGEF, spécialisée dans le financement d’équipement d’entreprise, et cliente de Flint depuis quelques mois. L’occasion pour moi de constater que la stratégie de cette filiale en pleine croissance de la Société Générale, mettait l'accent avant tout sur l'expertise de ses cadres. Et donc sur la nécessité de développer une culture de veille sur les évolutions du marché et sur les idées nouvelles.

 
Bref, le "Mieux s'informer" n'est pas seulement une nécessité démocratique, mais aussi un incontournable en entreprise dans un monde en mutation permanente.


Je suis donc venu parler d’ intelligence artificielle avec mes robots rigolos. Pour expliquer que si les algorithmes pouvaient être vecteurs de chaos dans l’information, ils pouvaient aussi être mieux maîtrisés et devenir des instruments au service du développement de chacun. 

Dans l’école des robots Flint, les algorithmes sont éduqués par nos clients (c’est pour cela que nous les choisissons autant qu’ils nous choisissent) et par l’intelligence collective (une base de 20.000 experts internationaux) avec pour objectifs la qualité de l’information et la diversité des sources et des sujets. Sans rien lâcher sur la lutte contre les Fake News et les bulles de filtre.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :