Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

iPhone vs Android : Apple est-elle en train de perdre la bataille de l'innovation ?

Jusqu'ici la bataille Apple/ Adnroid est toujours restée cantonnée à celle des chiffres.

Ce n'est pas nouveau : il se vend déjà plus de smartphones Android que d'iPhones. C'est d'ailleurs assez logique, vu le nombre d'acteurs sur le marché Android. Mais cela n'empêche pas Apple de continuer de croître et de gagner toujours plus d'argent. Apple n'a pas plus envie de vendre plus de smartphones iOs que d'Android, que Steve Jobs ne voulait vendre plus de Mac que de PC.

On pourrait aussi comparer ces deux infos concernant les deux smartphones qui buzzent ces dernières semaines :

Apple contraint de réduire ses commanes pour l'iPhone5

Nexus 4 : en rupture de stock

Sauf quel'iPhone 5 s'est écoulé à 5M d'exemplaires et le Google Nexus 4 de LG à moins de 400.000. Il y a dont eu surtout une erreur d'anticipation ou un simple coup d'essai de LG avant de lancer probablement une version améliorée du Nexus 4 fin février.

On pourrait comparer les portefeuilles d'applications : si le marché du Google Play n'est pas encore aussi puissant que celui de l'Apple Store, il le rejoint au moins en nombre d'applications.

Mais ce n'est pas tant cette bataille des chiffres qui importe que celle, plus profonde, de l'innovation, fer de lance d'Apple.

La question est de savoir si Apple est aujourd'hui en mesure de rester leader en terme d'interface et de matériel face à une concurrence de plus en plus déchainée, Samsung et Google en tete, qui ne manque ni de moyens ni d'ingénieurs.

Apple a révolutionné le marché du smartphone il y 5 ans et a su conserver un temps d'avance durant tout ce temps. Après la mort de Steve Jobs, sauveur de la marque au début des années 90, les lancements de l'iPhone 5 et de l'iOS 6 ont fait douter les plus fidèles des Apple addicts.

Sur l'iOS d'abord, le système d'exploitation de l'iPhone : ces derniers sont de plus en plus nombreux à estimer que la dernière version de l'OS d'Apple, l'iOS6, est une régression. Le fiasco de l'application Maps, censée remplacer l'application native de Google Maps et le succès foudroyant de cette dernière lorsque Google l'a relancée sur l'AppStore d'Apple en dit long sur la difficulté d'Apple à rester au dessus du lot en terme d'interface propriétaire. Même constat avec la saisie sur le clavier, désormais plus intuitive et innovante sur Android avec la saisie gestuelle.

Reste le smartphone lui-même : l'iPhone reste la référence haut de gamme. L'iPhone 5 ne révolutionne rien mais il reste un très bel objet et la meilleure référence en terme de design et d'ergonomie. L'une des plus belles de la gamme Apple.

Mais pour combien de temps? Cette vidéo de Samsung présentant l'écran souple Yoom (sur le prochain Galaxy S4?) laisse penser que les constructeurs Android n'ont pas l'intention de lacher le morceau :

Quelle sera la riposte d'Apple ?

Certes, Apple est en train d'accélerer le rythme de lancement de ses nouveaux appareils, avec un nouveau smartphone annoncé au printemps, et peut-être un autre courant septembre. Mais on a plutôt l'impression qu'Apple réagit au marché (l'iPad mini, vu comme une réaction au Nexus 7, considéré comme l'une des meilleures tablettes de sa génération) plus qu'il ne le devance.

L'innovation a toujours été la force d'Apple, plus que le nombre d'appareils vendus. Sur ce terrain là, Apple devra à nouveau prouver son leadership.

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article