la vie, les internets... et trendsboard

@benoitraphael

la vie, les internets... et trendsboard

Un document dévoile ce que les marques dépensent sur Google Ads (et pourquoi)

com
Advertising Age publie un document interne de Google qui révèle la liste des marques qui ont le plus dépensé dans les publicités Google au mois de juin. Et en tire des conclusions plutôt intéressantes sur l'utlisation du "search advertising" par les annonceurs.. Le document montre notamment que BP, qui dépense en moyenne 50,000$ par mois en liens sponsoriés Google, a dépensé 3.59M$ en juin, en plein crise du "Oil Spill". En dehors du "search", BP avait dépensé 95M$ en 2009, mais 78.7M$ dans les six premiers mois de 2010. Les 3.59M$ sur le seul mois de juin sont donc un budget très important. Surtout si l'on considère que les trois millions en question ont tous été dépensés "utilement", puisque sur Google on ne paie que les liens cliqués. Ce qui fait dire au CEO d'Innovation Interactive, Will Margiloff, "Google est devenu la télécommande du monde. C'est le premier arrêt, pas la télévision". Autre donnée intéressante : le top 10 des plus gros annonceurs ne représente que 5% des revenus de Google ce mois-ci, note Advertising Age. La clef du business de Google est bien la longue traine. Qui sont les principaux annonceurs ? - AT&T mobility, qui a dépensé plus de 8M$, en plein lancement de l'iPhone 4 précise Mashable. Ce qui est intéressant, c'est qu'Apple n'a dépensé moins d'un million... - Appolo Group (l'université de Phoenix) : 6,6M$ - Expedia : 5,9M$ - Amazon : 5,8M$ - eBay : 4,2M$ - Hotels.com : 3,3M$ Contrairement à BP, on voit que la plupart de ces entreprises s'appuient sur un business de marketing direct très dépendant des moteurs de recherche. En pleine crise, quand les annonceurs doivent choisir entre annoncer en aveugle (selon la fameuse formule : 50% de ce que je dépense en pub ne sert à rien, mais je ne sais pas quels 50%...) et payer à la performance, le choix est parfois vite fait (même s'il faut nuancer).
Repost

Commenter cet article

leafar 27/06/2012

Très intéressant en effet et je découvre la taille de living scoial.
Ce qui est intéressant c'est la présence des annonceurs à fort ROI numérique.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog