Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Journal d'un éleveur de robots

Journal d'un éleveur de robots

Menu
Les possesseurs de tablettes passent plus de temps à lire

Les possesseurs de tablettes passent plus de temps à lire

Et ils sont prêts à payer pour... Selon une étude du groupe Harrison et de Zinio (fournisseur d'abonnements magazines pour mobiles), 58% des utilisateurs de tablettes (iPad essentiellement) et e-readers (Kindle...) aux Etats-Unis notent qu'ils lisent plus de contenu qu'ils ne l'auraient imaginé. Et 33% reconnaissent qu'ils dépensent plus d'argent pour acheter des contenus à lire. Comparés au reste de la population, les possesseurs d'e-readers et tablettes passent 50% de temps en plus à lire des magazines et des articles de magazine. Les utilisateurs de tablettes passent 75% plus de temps que les autres à lire des journaux ou des articles de journaux, et +25% de temps à lire des livres. De leur côté les possesseurs d'e-readers passent 50% de temps en plus à lire les journaux, et 45% sur les livres. Autre donnée intéressante : tous déclarent passer 25% de temps en moins devant la télévision. Et 15-25% de temps en moins sur le web. Côté payant : 20% d'entre eux préfèrent le micro-paiement pour acheter ds articles à l'unité, mais 20% préfèrent payer une souscription pour un contenu illimité. Le modèle se cherche encore... Mais la révolution est en marche : 13% des consommateurs disent vouloir acheter une tablette ou un e-reader dans les 12 prochains mois. Le potentiel est de 13 à 15 millions de devices installés dans l'année, selon Harrison. Plus généralement 28% des lecteurs lisent des magazines ou des livres dans leur version digitale contre 10% en 2010. Mais 8/10 estiment que ça ne remplace pas forcément la version papier. MAJ 18/10/2010: Une étude confirmée par une autre enquête menée par CondeNast, et rapportée ce matin par "Paid Content" : alors que les lecteurs des magazines CondeNast passent 45mn par mois sur chaque numéro, les possesseurs d'iPad y consacrent 160mn. L'enquête conclut également que l'iPad, qui est un objet qui se partage dans la famille, n'entre pas dans la catégorie des mobiles. Le débat est ouvert...