Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The Times dévoile les chiffres de son "mur payant": succès ou pas ?

Ruppert Murdoch vient enfin de publier ses résultats, cinq mois après le passage du Times à 100% derrière un mur payant (paywall). On savait que le site du quotidien britannique avait perdu près de 90% de ses lecteurs, mais on ne connaissait pas encore les chiffres des lecteurs qui avaient franchi le mur. The Times annonce 105.000 ventes (et pas lecteurs, note Roy Greenslade), dont la moitié correspondent à des abonnements mensuels (à 9,9£/mois). Ce qui fait 52.500 abonnements. En dessous des prévisions, mais les chiffres sont "encourageants", analyse Dominic Ponsford de Presse Gazette.  A noter que parmi les abonnés, The Times ne distingue pas les abonnés iPad, Kindle et web. Mais on peut supposer que l'essentiel provient des tablettes. Les 52.500 autres correspondent essentiellement aux transactions à l'unité 1£ pour un jour. Ce nombre inclut également ceux qui ont opté pour la promotion à 1£ pour 28 jours et n'ont pas renouvelé leur abonnement et ceux qui ont acheté l'application iPad. 105.000 acheteurs, cela ferait un potentiel de 12M£/ an (100.000 x 12 mois à 10£), calcule Organ Grinder sur le Gardian, si l'on considère que tous passeront à l'option mensuelle. Pour l'instant, à 52.500, le CA s'élèverait à 6,2M£. Paid Content l'estime à 400K£/mois, soit un peu moins de 2 millions, mais il inclut dans les 52.500 les abonnés hebdo (à 2£). A comparer avec les revenus publicitaires online (entre 20 et 30 millions de CA pub online, toujours selon le Gardian, mais ces chiffres n'ont jamais été publiés) dont on peut supposer qu'ils vont chuter brutalement avec le trafic. Si l'on tient compte de ce chiffre global, The Times a réussi à transformer seulement 0,5% de ses 20 millions de ses lecteurs en ligne, estime PaidContent. 0,2% si l'on considère les seuls abonnés. Par contre, les chiffres ne tiennent pas compte des abonnés à l'édition papier qui ont activé leur compte digital. Ces derniers sont au nombre de 100.000. Enfin, la diffusion du titre a globalement grimpé si l'on tient compte du Sunday Times (-3600 exemplaires sinon) et si l'on compile les éditions digitales payées et print. Côté lecteurs, The Times note que la communauté est de grande qualité, et participe beaucoup. Alors, succès ou flop ? Difficile de se faire un avis. Les données publiées par The Times sont suffisamment (et volontairement ?) floues pour donner lieu à des interprétations contradictoires, note Boing Boing. Mais si les chiffres sont relativement encourageants pour les éditions sur tablettes (même s'ils ne sont pas suffisants pour faire un business model , ils ne valident pas le choix (philosophique plus que pragmatique) de bloquer le site web derrière un paywall. The Times se coupe ainsi d'un outil marketing puissant, ainsi que d'une conséquente source de revenus. Mais nous n'en sommes qu'au démarrage, et il reste l'application iPad du Sunday Times à lancer... (Mise à jour 02/11 à 13h16)
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article