Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eric Hippeau : le "paywall" n'a pas d'avenir

Le patron du Huffington Post, le média online leader aux Etats-Unis qui double son chiffre d'affaires chaque année, pense que demander aux internautes de payer n'est pas une solution viable pour les sites d'informations générales. "A moins d'être sur un marché de niche, ou si vous êtes un média destiné à une industrie, ou même un média d'informations financières comme le Wall Street Journal. Mais pour les informations générales en ligne, les gens ne sont pas prêts à payer. Les infos sont partout. Ils peuvent les obtenir de plein de façons différentes." "Nous vivons dans une économie du lien", ajoute-t-il. "Tout l'écosystème du monde digital est basé sur ce modèle : des gens font des liens les uns vers les autres." Un modèle  qui a fait le succès du Huffington Post : l'essentiel du contenu étant composé de sélections d'informations en provenance d'autres médias. C'est toute la force de la recommandation et du filtre, qui est une fonction journalistique à part entière. Accusé par les médias traditionnels de faire du pillage, Hippeau les invite à faire de même et à faire des liens les uns vers les autres. Le business model reste donc, pour Eric Hippeau, le gratuit, mais avec une approche de plus en plus "social media" (même si la publicité  display est encore le coeur du modèle du HuffPost, qui génère énormément de pages vues) : 1) "Nous expérimentons le "social marketing", qui permet aux marques de prendre part à la conversation en temps réel avec les internautes. Cela passe notamment par du sponsoring de sujets de conversation. Le "topic", qui permet aux internautes de se regrouper autour de sujets de conversation (ce qui est très différent de la traditionnelle rubrique) est la base de l'architecture du Huffington Post. 2) Sur le local, par exemple sur les pages "New York" qui proposent de nombreux contenus pratiques sur le shopping ou les restaurants, le Huffington Post expérimente des deals avec les start-up de "social commerce" comme Groupon (qui permettent à des internautes de se regrouper localement pour obtenir des promotions) pour offrir à leurs lecteurs des offres spéciales sur un modèle de partage de revenus. Interview vidéo d'Eric Hippeau à voir sur le Daily Telegraph.
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Benoît Raphaël

Benoît Raphaël est expert en innovation digitale et média, blogueur et entrepreneur. Il est à l'origine de nombreux médias à succès sur Internet : Le Post.fr (groupe Le Monde), Le Plus de l'Obs, Le Lab d'Europe 1. Benoît est également co-fondateur de Trendsboard et d'Imprudence.
Voir le profil de Benoît Raphaël sur le portail Overblog

Commenter cet article